eSIM : la carte SIM nouvelle génération en Suisse

Si la carte SIM est un élément indispensable pour assurer la connectivité d’un téléphone à un réseau mobile, sa popularité tend à s’effacer au profit de la eSIM, une carte SIM virtualisée.

eSIM : la carte SIM nouvelle génération en Suisse
Table des matières

Apparue pour la première fois courant 2016, la norme eSIM s’est rapidement imposée comme un incontournable dans le secteur de télécommunications. Dès l’année suivante, des modèles de téléphone compatibles ont été commercialisés, notamment le Google Pixel 2 et l’iPhoneX, créant un véritable engouement chez les utilisateurs... mais aussi chez les opérateurs mobiles

À la différence d’une carte SIM physique, souvent contraignante, l’eSIM (le "e" signifiant "embedded", c’est-à-dire intégré) est simple d’utilisation et offre une grande flexibilité. Il s’agit d’un composant directement soudé à la carte mère d’un téléphone et peut être géré à distance, ce qui simplifie grandement bon nombre de démarches. Par exemple, plus besoin de choisir la bonne taille de SIM ! On a tous déjà commandé une nano SIM alors que notre téléphone ne supporte que les micro SIM...

Quels sont les principaux avantages de la carte SIM virtualisée ? Vers quels opérateurs mobiles se tourner pour en bénéficier ? Quels sont les téléphones compatibles ? Voici quelques points sur lesquels nous allons nous pencher dans cet article.

L’eSIM : une technologie aux multiples avantages (et parfois insoupçonnés)

Allège les démarches si vous envisagez de changer d’opérateur mobile

Lorsque vous résilierez votre contrat avec votre fournisseur actuel, vous n’avez pas besoin de commander une nouvelle carte SIM ni de chercher désespérément un extracteur de carte SIM pour la remplacer... Tout se fait via un code d’activation.
Toutefois, gardez à l’esprit que la eSIM comme sa petite sœur possède un code PUK et un code PIN qu’il vaut mieux noter dans un lieu sûr pour éviter toute déconvenue !

Offre une sécurité accrue en carte de perte ou de vol du téléphone

Votre eSIM peut être pilotée directement en ligne, mais aussi activée et désactivée à distance. Ainsi, si vous avez perdu votre smartphone ou qu’une personne mal-intentionnée vous l’a volé, vous n’avez plus à attendre de recevoir la nouvelle SIM par courrier.

Vous avez également la possibilité de verrouiller, rendant ainsi le téléphone inutilisable et plus difficile à revendre. 

Permet d’utiliser plusieurs lignes mobiles sur un même appareil

L’eSIM vous permet de gérer plusieurs numéros de téléphone et abonnements sur un seul smartphone sans avoir à acheter un modèle double SIM.

Pour ce faire, à condition que votre terminal soit compatible, il suffit de configurer plusieurs profils eSIM. Cette fonctionnalité est particulièrement utile si vous avez à la fois une ligne mobile professionnelle et personnelle. 

Un gain de place pour les fabricants

L’eSIM est beaucoup plus compacte qu’une carte SIM traditionnelle. Plutôt utile pour les fabricants de smartphones puisque cette technologie permet de libérer de l’espace pour installer d’autres composants ou optimiser le design de l’appareil.

En raison de leur petite taille, les eSIM sont aussi utiles pour les tablettes et les smartwatchs.

Plus durable, fiable

Contrairement à une carte SIM physique qui peut s’endommager ou endommager votre appareil lorsqu’elle est retirée, l’eSIM est intégrée directement dans votre smartphone.

De cette façon, les risques liés à une manipulation répétée ou à l’inadvertance – peut-être avez-vous déjà par mégarde coincé votre SIM dans votre appareil... – sont limités. Aussi, vous avez moins de probabilité de l’égarer...

Plus écologique

La production d’une eSIM nécessite moins de ressources naturelles que celle d’une carte SIM traditionnelle. Elle contient généralement moins de silicium et de plastique puisqu’elle n’a pas besoin d’un support physique pour être insérée.

De plus, les démarches pour l’obtenir sont entièrement dématérialisées et ne nécessitent pas d’envoi physique, ce qui permet de réduire les émissions de CO2 liées au transport postal. Elle est pas belle la vie ?

Pour se faciliter la vie à l’étranger

À l’étranger lors d’un voyage, les appels et les datas consommées ont souvent un coût important. Afin d’anticiper les frais d’itinérance, nombreux sont qui font le choix d’acheter une carte SIM prépayée sur place ou d’opter pour un forfait spécifique auprès d’un opérateur local.

Avec l’eSIM tout ceci se fait plus facilement puisqu’il suffit de faire les démarches en ligne !

Comment acheter une eSIM en Suisse ?

Pour acheter une eSIM il suffit de vous rendre sur le site internet d’un opérateur – ou en boutique – et de sélectionner le forfait dont vous souhaitez disposer. Au moment des démarches pour la souscription, vous aurez la possibilité de choisir l’eSIM. 

Et pour activer cette fonctionnalité sur votre téléphone, c’est simple ! Il faut vous rendre dans vos réglages, dans l’onglet dédié aux données cellulaires et appuyer sur ajouter une carte eSIM. Vous devrez scanner le code QR fourni par votre opérateur via votre espace client ou en boutique et suivre les instructions données par votre appareil.

Quels sont les opérateurs proposant l’eSIM en Suisse ?

En Suisse, tous les opérateurs traditionnels, c’est-à-dire Swisscom, Salt et Sunrise proposent à leurs clients de bénéficier de l’eSIM à condition d’avoir un téléphone compatible. Mais ce ne sont pas les seuls fournisseurs de téléphonie à proposer ce service. 

Les opérateurs mobiles virtuels comme Digital Republic, Lebara, Yallo, Wingo ou Coop Mobile ou Swype le font aussi ! 

Côté tarif, le coût de l’eSIM est inclus dans les frais d’activation pour tout nouveau forfait souscrit. 

Quel coût prévoir pour passer à l’eSIM ?

Si vous disposez actuellement d’une ancienne carte SIM à puce et que vous souhaitez passer à l’eSIM, il suffit de prendre contact auprès de votre opérateur actuel. 

En règle générale, aucun frais d’activation n’est facturé pour ce changement à condition que vous disposiez déjà d’un abonnement existant.

Une fois la demande effectuée, votre fournisseur vous fera parvenir un code à télécharger et vous pourrez dire adieu à votre ancienne SIM !

Les modèles de téléphone compatibles avec l’eSIM

À l’instar du WiFi Calling, les téléphones intégrant la technologie eSIM sont généralement des modèles récents. En effet, la eSIM ne s’est réellement démocratisée qu’à partir de 2019-2020. et se trouve principalement sur des appareils de milieu à haut de gamme.

Apple :

  • iPhone 15, 15 Plus, 15 Pro, 15 Pro Max
  • iPhone 14, 14 Plus, 14 Pro, 14 Pro Max
  • iPhone 13, 13 Mini, 13 Pro, 13 Pro Max
  • iPhone 12, 12 Mini, 12 Pro, 12 Pro Max
  • iPhone SE (2020 et 2022)
  • iPhone 11, 11 Pro, 11 Pro Max
  • iPhone XR, iPhone XS

Google :

  • Pixel 7, 7 Pro
  • Pixel 6, 6 Pro, 6a
  • Pixel 5, 5a
  • Pixel 4, 4 XL, 4a, 4a 5G
  • Pixel 3, 3 XL, 3a, 3a XL

Huawei :

  • P 40, P 40 Pro, P 40 Pro+ et ultérieurs
  • Mate 30, Mate 30 Pro et ultérieurs

Motorola :

  • Razr (2019)
  • Razr 5G (2020)

Oppo :

  • Oppo Find N2 Flip
  • Oppo Find X3 Pro
  • Oppo Find X5 et X5 Pro
  • Oppo Reno 5 A
  • Oppo Reno 6 Pro 5G

Samsung :

  • Galaxy S20, S20+, S20 Ultra et ultérieurs
  • Galaxy Note 20, Note 20 Ultra
  • Galaxy Z Flip, Z Flip 3, Z Flip 4
  • Galaxy Z Fold 2, Z Fold 3, Z Fold 4
  • Galaxy Note 10, Note 10+

Xiaomi :

  • Xiaomi 14, 14 Pro
  • Xiaomi 13, 14 Lite, 14 Pro
  • Xiaomi 12T Pro

Les smartwatchs compatibles avec les cartes eSIM

Bon nombre de montres connectées haut de gamme disposent également d'une eSIM. Et c'est d'ailleurs en partie ce qui fait leur succès puisqu'avec une telle connectivité, pas besoin de se promener avec son téléphone sur soi en permanence.

Voici une liste des quelques montres connectées intégrant une eSim :

  • Garmin Fenix 7 Pro, Forerunner 945 LTE,
  • Apple Watch Ultra 2, Apple Watch Serie 9, Apple Watch SE (2022),
  • Samsung Galaxy Watch Active 2, 
  • Google Pixel Watch 2,
  • Xiaomi Watch S3 eSIM,
  • Fossil Gen 5 LTE. 

Vers une démocratisation de la eSIM ?

Moins de 10 ans après son lancement, la nouvelle génération de cartes SIM est déjà bien ancrée dans les mœurs. Pour les touristes, les professionnels en déplacement, mais aussi le simple particulier, cette technologie permet une gestion de sa connectivité sans contrainte particulière et sans engagement si ce n’est celui contractuel auprès de l’opérateur. Les cartes SIM traditionnelles, quant à elles, tendent à s’effacer.

Depuis 2023, les iPhones commercialisés aux États-Unis par Apple ne possèdent plus d’emplacement pour SIM physique. Les rumeurs affirment que les prochains modèles commercialisés en Europe, dont l’iPhone 16, pourraient également suivre cette tendance. Une évolution qui pourrait inspirer d’autres grands constructeurs.

Cependant, certains commencent à regretter cette mode du tout numérique. Paradoxalement, la bonne vieille carte SIM physique avait quelques avantages : pas besoin de se connecter à Internet pour activer le service et une simplicité déconcertante pour transférer son forfait d’un appareil à un autre en quelques secondes. Avec une eSIM, cette opération peut parfois s’avérer plus fastidieuse.

Néanmoins, ce petit bémol ne devrait pas freiner le succès d’une technologie qui permet chaque jour à chacun de rester connecté dans le monde entier !

Rédigé par Pierre Devost Auger
Publié le: 2024-07-01

Catégories: Téléphonie mobile

Les derniers articles

Qu'est-ce que le WiFi Calling et pourquoi l'utiliser ?

Qu'est-ce que le WiFi Calling et pourquoi l'utiliser ?

Fonctionnalité méconnue, le WiFi Calling s'avère plus qu'utile dès lors que le réseau mobile fait défaut. Voici comment et pourquoi l’activer immédiatement.

Téléphonie mobile

Starlink en Suisse : Et si vous optiez pour l'internet par satellite ?

Starlink en Suisse : Et si vous optiez pour l'internet par satellite ?

Starlink, le fournisseur d'accès à internet par satellite de la société SpaceX que l'on doit à Elon Musk est disponible en Suisse. Une véritable révolution !!!

Opérateurs et abonnements mobiles

Tout savoir sur les MVNO (Mobile Virtual Network Operator) en Suisse

Tout savoir sur les MVNO (Mobile Virtual Network Operator) en Suisse

Si vous vous intéressez au monde de la téléphonie mobile, vous avez certainement déjà entendu parler du sigle "MVNO". Voici ce qu'il faut savoir.

Opérateurs et abonnements mobiles

Comment économiser la batterie de mon téléphone portable ?

Comment économiser la batterie de mon téléphone portable ?

Votre smartphone a déjà perdu 20 % de sa charge à peine votre journée entamée ? Voici comment économiser la batterie de votre téléphone.

Opérateurs et abonnements mobiles

Comment localiser un téléphone ?

Comment localiser un téléphone ?

Vous n'arrivez plus à mettre la main sur votre téléphone ? Pas de panique ! Voici quelques astuces pour pouvoir le localiser en quelques minutes seulement.

Opérateurs et abonnements mobiles

Vos commentaires et retours sont précieux

Je revois tous les commentaires afin d'éviter les abus. Inutile de l'envoyer plusieurs fois :)
*
*